Marche... et le silence te parlera

Moins mythique que spirituelle, la route vers Saint-Jacques-de-Compostelle, certes longue et harassante, demeure un parcours essentiel pour les fidèles chrétiens qui y voient tout autant un moyen de vivre leur foi de manière intense, qu’une parenthèse dans leur quotidien, nécessaire à ce retour vers soi que nos temps modernes ne permettent plus… Une route sur laquelle s’élance, en 2002, puis en 2004, Jean-Claude Morchoine, la soixantaine passée, mais ressentant au fond de lui, le besoin de faire le point sur lui-même et de panser, dans la solitude et la marche, certaines blessures trop vives. Bourdon à la main, sac sur le dos, il prend donc la via Podiensis depuis le Puy, à la recherche de lui-même, trouvant sur son chemin des lieux et des êtres qui illumineront son périple.
Si le pèlerinage est l’occasion de se recentrer, il occasionne, pour Jean-Claude Morchoine, au fil des kilomètres, une ouverture sur le monde, l’histoire, les lieux et les gens. Comme si l’auteur, en se concentrant sur son effort, devenait dans le même temps plus sensible à ce qui l’entourait, à la mémoire des pierres, à la splendeur des paysages. Comme si sa marche aplanissait les difficultés de la vie et permettait, soudainement, de renouer avec ce qui importe, à savoir la capacité à ressentir le mystère de vivre, ici et maintenant.

378 pages  -  ISBN : 9782748349948  -  Témoignage > Commander le livre
La presse en parle

Yvette le B.

... dans votre livre, j'ai beaucoup aimé page 18 : "Seigneur, j'ai le temps", c'est tout à fait vrai, les gens n'ont jamais le temps, même ceux qui sont au chômage...
Posté le 27/07/2010 08:55:11 8 commentaire(s) - Réaagissez à cet article
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.